Saint Antoine et l'Ordre des Antonins 

 

Au Moyen-Age, Saint-Antoine-l’Abbaye n’était qu’un bourg modeste au pied d’une motte castrale sans doute entourée de taillis et de forêts d’où son appellation première de la Motte aux Bois. Or, quand nous le découvrons maintenant, au détour de la route, nous sommes surpris par les bâtiments imposants qui se resserrent autour d’une église gothique hors du commun avec son clocher à lanternon. Aussitôt, les questions nous assaillent :

Quel est ce saint que l’on vénère ici et qui a donné son nom au village? Quel ordre religieux a construit ces vastes monuments? Un ordre hospitalier, ici, pourquoi faire? Mais qu’est donc devenu cet ordre?

On imagine, tout de suite, que le vent de l’histoire a traversé ces lieux et les a marqués de son empreinte. Mais quelle est cette histoire?

Les différentes pages de ce site répondent à ces questions. Deux communautés se sont succédé à Saint-Antoine : les Frères de l’Aumône et les Chanoines réguliers de l’ordre de Saint-Antoine, deux communautés à vocation hospitalière dont l’activité essentielle était la pratique de la charité et des soins aux plus démunis et aux malades venus implorer le grand Saint. Du Moyen-Age jusqu’à leur disparition au 18ème siècle, ils étaient les acteurs d’une vocation humanitaire qui est loin d’être l’apanage de notre seule époque.