C'est un article avec images

RECHERCHES ANTONINES

Les messages Appel aux spécialistes de l'histoire antonine ... Quelques questions restent sans réponse...


Merci de nous donner votre avis

- Je travaille actuellement sur la Maîtrise de l'Abbaye St Michel de Frigolet (13). Parmi les enfants faisant partie de cette Maîtrise, se trouvaient Henri et Léon de Gonet, deux frères, décédés tous deux à l'Abbaye, en 1874 et aux âges de 12 et 10 ans. Leur mère Anna Bonnemain demeura, après leurs décès, à St Antoine l'Abbaye d'où était originaire sa famille et où elle est décédée en 1904. Anna compte parmi sa famille lointaine un certain Abbé Bonnemain, général de l'Ordre des Antonins durant le 18ème siècle.Auriez-vous quelques renseignements sur cet abbé ? (13.09.2019) Réponse : Nous n'avons pas trace d'un abbé Bonnemain qui ait été abbé de l'Ordre. Il pouvait être un simple religieux. - Un curieux fait part d'un tableau actuellement en place dans l'église Saint Sornin (Musée des Mariniers) représentant réunis : Saint Antoine ermite, Saint Nicolas et Saint Louis, roi de FranceY-a-t'il une explication ? Réponse : Notre historien admet que la présence des 3 saints est en effet inhabituelle. Un développement de ses explications fera l'objet d'un court article dans le prochain numéro de notre revue (32 - janvier 2020) - question sur une croix (ancrée) sur le mur du théâtre "Les Ateliers", ancienne chapelle de la commanderie antonine de Lyon au dessus de l'ancien restaurant "La Commanderie Saint Antoine" (ancienne salle capitulaire) qui n'est ni un Tau, ni une Croix de Malte.le 27 mars 2019. Recherches en cours - pas de réponse pour le moment - recherches sur le Prieuré de Vassieux (Drôme) le 18 mars 2019. Echanges de corresponsdance - Réponse faite (mais on cherche toujours) - de conservateurs bénévoles d'un site : "Nous sommes les conservateurs bénévoles du site de l'Ermitage Saint Martial de Mortagne sur Gironde (17) ; il s'agit d'un ancien Ermitage troglodytique légendairement fondé par Saint Martial, premier évêque de Limoges. Des archives prouveraient que des chanoines antonins se sont installés en ermites en ce lieu. Nous souhaitons associer les Amis des Antonins et autres historiens à nos recherches Notre ermitage comporte la plus petite des 6 églises monolithes de France".le 31 janvier 2019. Echanges de corresponsdance - Recherches en cours - d'une étudiante de l'Université de Moscou, Anastasia, qui prépare une étude sur l'iconographie de Saint Antoine et souhaite des informations sur la représentation de saint Antoine, sur la vénération du Saint (liturgie, rites...), sur la documentation conseillée.le 15 octobre 2018. Envoi de documentations, échanges de correspondance en cours- d'un habitant de Saint-Victor sur Arlanc (Haute Loire), siège d'une Commanderie antonine.le 26 août 2018. Il recherche des documents sur l'ancienne Commanderie de Saint-Victor.Réponse faite : proposition d'envoi de la revue qui traite cette Commanderie. Attente réponse - d'une personne qui rédige une histoire du bourg de Lestards (Corrèze), siège d'une Commanderie antonine. le 9 août 2018. Elle souhaite l'envoi de photos pour illustrer sa revue.Réponse faite : photos envoyées. - d'une personne qui fait des recherches sur le patrimoine horloger grenoblois !le 26 mars 2018. Il souhaite en savoir plus sur l'horloge installée au clocher de l'abbatiale par une entreprise horlogère grenobloise.Réponse faite - d'une personne qui fait des recherches sur la Commanderie de Chambéry :le 15 mars 2018 ; nous faisons actuellement des recherches sur notre église.

Savez vous où nous pouvons trouver les archives de "l'ordre des Antonins de Chambery"et plus particulièrement la période où ils ont vendu leurs meubles.
Réponse faite

- d'un étudiant en M2 métier de l'Historien à l'Université de Lille 3J :le 9 septembre 2017 : je fais des recherche dans le cadre de mon mémoire sur Jacques II de Bourbon (1380-1438) sous la direction de Mr. Bertrand Schnerb. Mes recherches m'ont conduites à m'intéresser à l'ordre hospitalier de Saint-Antoine par les liens importants entretenues avec le prince. Je suis notamment à la recherche d'un ouvrage, l'Inventaire raisonné des titres et papiers concernant l'abbaye rédigé sur les textes de P. Louis Nicolas Hussenet. Sauriez-vous où trouver ce document? Je ne le trouve ni à la BnF ni via le catalogue SUDOC. Je suis aussi ouvert à tous renseignements ou indication de personne pouvant m'aider dans ma recherche sur Jacques II de Bourbon et les religieux de Saint-Antoine. Réponse faite - d'un internaute du Var qui fait part d'une découverte à l'aide d'un détecteur de métaux :le 20/08/2017 : un sceau d'un religieux antonin Geoffroy des Baux en parfait état de conservation. Découverte faite près de Rocbaron. Demande un avis sur ce frère et la datation du sceau.Réponse faite

Écu à une fleur de Lys surmonté d'un croissant et accostée de deux Tau

+ S. F. GAVFRIDI. D' BAVTO : OR. SAI

S(igillum) F(ratris) GAUFRIDI D(e) BAUT(i)O OR(dinis) S(ancti) A(ntoni)I

soit Sceau de frère Geoffroy, des Baux, de l'ordre de Saint-Antoine

Pour le sceau : 11.2 gr pour 20mm de hauteur et 21mm de diam.

- d'une internaute américaine : le 20/02/2017 : "je suis intéressé à devenir un ami des Antonins. J'ai étudié l'art qui a été commandé par les Antonins, ou est représentatif du feu de saint Antoine. J'explore toutes les avenues qui pourraient éclairer davantage les Antonins et leur travail. C'est un sujet pas bien connu aux États-Unis, et j'espère qu'un jour bientôt visiter l'abbaye. Veuillez pardonner mon français".Réponse faite - d'une internautele 03/02/2017 : je suis propriétaire d'une ancienne chapelle d'une commanderie antonine. Je suis intéressée par les liens du chemin de saint Jacques et les hôpitaux des Antonins. Je souhaite adhérer à votre association. Réponse faite - nouvelle adhésion - demande transférée par l'ADAle 04/01/2017 : j'aime travailler sur l'histoire des lieux et l'histoire des lieux sacrés. J'aimerais savoir si vous pouviez m'indiquer où trouver un plan au sol de l'abbatiale de St Antoine Ce plan lui a été transmis à la grande satisfaction du demandeur - d'une internaute le 3/01/2017 : Je m'occupe dans l'Aude d'un site dont la chapelle s'appelait Saint-Antoine avant le rattachement de la commanderie à celle de St-Jean-de-Jérusalem proche au XIVe siècle. Pas d'archives avant cette date. Pensez-vous que ce lieu ait pu être créé par les Antonins ? Réponse a été donnée à cette personne. Elle est l'auteur d'un ouvrage sur les Templiers et Hospitaliers (St Jean de Jérusalem) en cours de réédition en 2017. Elle accepte de contribuer à la revue les Antonins. Un exemplaire de la revue numéro 26 lui a été adressé. - d'une internaute le 28/11/2016 : Mme T. envisage la rédaction d'un roman et souhaite avoir le plus d'informations possibles sur Saint Antoine, l'Ordre antonin et plus particulièrement l'abbatiale.

Conseils sont donnés à l'intéressée de consulter le site ADA/AFAA et de se procurer des publications (envoi d'une publication)

- d'un correspondantle 16/11/2016 : M. N., calligraphe à Saint-Sauveur la Foucaudière, a pris connaissance de l'existence d'un cadran à réflexion dans la tour qui jouxte son atelier. Cette tour appartenait à la Commanderie antonine installée là au XIVème s. Il souhaite avoir des informations sur ce cadran et s'il est possible d'obtenir communication de la brochure, réalisée en son temps, par MM. Yves et Marcel Gay et Charles Morat, sur le cadran à réflexion du clocher de l'abbatiale de Saint-Antoine. Son projet est de restaurer, avec l'aide de la mairie, ce cadran. Satisfaction est donnée à notre nouvel adhérent qui nous tiendra au courant de l'avancée de son projet. Il nous adressera, au moment voulu, un article pour notre revue.Envois faits La décoration du cadran à réflexion, un signe du zodiaque (la balance) au graphisme peu courant. Déjà vu ?- d'une internaute (septembre 2016) :

Je suis propriétaire d'un hôpital ayant appartenu aux Antonins. Je souhaite rentrer en communication avec votre association afin de constituer un dossier précis sur ce bâtiment. Je suis en Gironde sur le chemin de saint Jacques
L'église de mon village est ornée en façade d'une statue de St Antoine avec un cochon à ses pieds
Je veux constituer un jardin des simples qu'utilisaient les Antonins.

Suite à la demande formulée un certain nombre d'informations ont été adressées afin qu'elle puisse constituer un dossier. Un article concernant le lieu antonin où elle réside paraîtra dans notre prochaine revue n°26. Une publication sur sa demande lui a été envoyée. Elle a rejoint notre association.

- d'un internaute (février 2016) : "Le but de mes futures recherches est de créer un site sur Saint Antoine d'ArtiguelongueC'est un projet qui vient juste de naitre dans ma tête...N'étant pas historien, je vais faire au mieux.Sur votre site, je n'ai pas trouvé le montant et comment adhérer à votre association. Pouvez vous m'informer svp. à la recherche d'un livre INTROUVABLE édité dans les années 1980: "Saint-Antoine d'Artiguelongue" de Gérard Bardeau. Ce livredoit retracer l'histoire de la commanderie. Peut-être que dans votre association quelqu'un le posséde..."Contact a été pris avec l'intéressé pour lui proposer la revue n° 21 dans laquelle figure un article sur Saint-Antoine d'Artiguelongue.En ce qui concerne le livret de Gérard Bardeau sous réserve que l'intérssé s'abonne il pourra recevoir cette brochure numérisée par nos soins. Si une personne peut apporter une aide à cet internaute, elle sera la bienvenue. - d'un internaute :Je recherche toutes informations sur Guillaume et Théodore Mitte , abbés de Saint-AntoineMerci de nous contacter sur notre messagerie (page contact et liens). Contact téléphonique a été pris avec l'intéressé a partir duquel il a obtenu auprès de notre historienne des informations sur ses recherches. - de Thierry Carra, de Grenoble :"Je recherche des documents sur Jean Laurent Astruc facteur de l'orgue de Saint Antoine l' Abbaye.En effet je cherche un lien avec les Astruc de Saint Bonnet de Galaure,qui sont mes ancêtres".

Jean Laurent Astruc est parrain d'un de mes arrières grand oncles en 1620.Ce 13 octobre l'AFAA a communiqué au demandeur le n° 18 de la Revue "les Antonins" comportant un article, de Gisèle Bricault, sur le Grand Orgue de Saint-Antoine et dans lequel il a trouvé réponse à ses questionnements. - Autre question restée en suspens :Un de nos correspondants faisant des recherches sur Saint-Antoine de Queyret (Gironde) souhaite trouver des informations et un dessin des armoiries du Queyret.Merci de nous contacter sur notre messagerie (page contact et liens).Attirez l'attention des lecteurs avec des images et incitez vos visiteurs à consulter vos articles. La première image de l'article sera utilisée pour l'aperçu. Une image d'intro accrochant vous permettra de captiver vos lecteurs.

L'historien Michel Baudat m'a donné votre email. Le motif de la consultation, c'est une petite pièce métallique apparue durant les excavations archéologiques qui sont réalisées dans la ville du Santander, possiblement un enseigne de pèlerinage. La pièce est d'un plomb des uns 30mm, et dans elle, est apprécié un personnage , très mal, avec bâton et mitre et une inscription très difficile de déchiffrer dans son actuel état. La pièce se trouve actuellement dans le laboratoire pour sa propreté et restauration. Nous pensons, après d'investigations, qu'il met : + SI G I L V M : B E A T I : A N O N I I . V I E (nnensis).....?