St Antoine de Ficalba et St Antoine d'Artiguelongue

Les bâtiments présumés de la Commanderie, hôpital, au deuxième plan, l'église
Les bâtiments présumés de la Commanderie, hôpital, au deuxième plan, l'église

SAINT-ANTOINE DE FICALBA (Lot et Garonne)

A 20 kilomètres au nord d'Agen et à quelques encablures de Villeneuve sur Lot, un village paisible. Saint Antoine s'est gratifié du complément : Ficalba qui serait l'altération de "figue d'Alba" en souvenir de ce fruit ramené des croisades et qui s'est développé en abondance dans le pays.

Au fond, l'église dédiée à Saint Martin, aurefois chapelle Saint Antoine. En avant plan, le bâtiment médiéval Les Cornières qui constituerait l'ancien hôpital. 

                                                           RETOUR 

l'église et ses défenses
l'église et ses défenses

SAINT-ANTOINE D'ARTIGUELONGUE (Gironde)

A une trentaine de kilomètres au nord-est de Bordeaux, un vllage Saint -Antoine. Ancienne commanderie antonine qui gérait un hôpital ouvert vers 1250. Reste une église remarquable qui a conservé son architecture défensive, ses échauguettes, sa tour pentagonale et son clocher à peigne

(pour plus de détails consulter la revue les Antonins n° 21- juin 2014).