CHANTIER DE RESTAURATION SAINT-ANTOINE-L'ABBAYE

                                                 Photos : Bernard Giroud - Magali Teyzier - Christian Maurel


Depuis plus de deux ans, des travaux pharaoniques se déroulent à Saint-Antoine-l'Abbaye. Ils concernent la Mairie, le porche, le bâtiment des Etrangers et l'église abbatiale (façade ouest et tableaux de Marc Chabry).

Parmi les plus beaux villages de France, le bourg de Saint Antoine associe exigences du présent et sauvegarde du passé.  

Adhérents et amis vous convient à découvrir les clichés d'une entreprise gigantesque conduite par la Mairie avec l'aide du département de l'Isère, de la région Auvergne Rhône-Alpes et des Bâtiments de France.

LA MAIRIE 

La Mairie s'est installée dans  l'ancienne Poste réhabilitée telle qu'elle était au XVIIème s. puisqu'il s'agissait d'un bâtiment de l'abbaye antonine. Les travaux ont permis la redécouverte du Grand Hôpital ou Hôpital des démembrés fondé par l'Abbé Guillaume Mitte dans la première moitié du XIVème siècle.

LE PORCHE

L' entrée principale de l'Abbaye n'a pas été oubliée. Toiture refaite, réouverture d'une porte voutée et remplacement de l'horrible petite porte de la façade par un portail rendant ainsi harmonie et équilibre à l'ensemble. Les travaux se poursuivent pour accueillir bientôt l'Office de Tourisme au centre du bâtiment, un emplacement de choix.

LE BATIMENT DES ETRANGERS

Le bâtiment des Etrangers, dans lequel le salon aux Gypseries a été réhabilité il y a quelques années, a vu son premier étage totalement restauré à l'identique. Des pièces ont été aménagées au profit d'associations, dont l'AFAA, ainsi qu'une grande salle de réunion également à la disposition des associations. Au rez-de-chaussée ont été installées les toilettes et une salle pour les pèlerins. Reprise de la façade et du toit compète cette magnifique restauration.

L'EGLISE ABBATIALE

Les travaux de la Mairie, du porche et du bâtiment des Etrangers n'étaient même pas achevés que ceux de la restauration de la façade ouest de l'église abbatiale débutaient. Ils ne seront sans doute pas terminés avant 2023. A l'intérieur les orgues ont été protégées et une restauration des tableaux de Marc Chabry sur la vie de saint Antoine a été entreprise. Ces tableaux qui ornaient les chapelles de l'abbatiale reprendront leur place initiale dans le chœur dont ils ont été sortis certainement non sans raison. Les belles tapisseries d'Aubusson, qui racontaient l'histoire biblique de Joseph et ses frères, ont été enlevées.